Mais à cette époque, le mal le plus terrible à affronter est le manque de réglementation ! En effet, aucune Loi, aucune « Appellation contrôlée » n’existent pour protéger les vins issus de la Champagne… Afin d’empêcher d’autres vins de prendre le nom de CHAMPAGNE au détriment du consommateur, les vignerons Champenois se révoltent.

Pendant ces évènements de 1911, notre ancêtre, Edmond DUBOIS défend avec tant d’ardeur la profession et la tradition Champenoise, que son entourage le surnomme « Le Rédempteur ».

Puis, la Première Guerre Mondiale survient. En 1918, Venteuil, notre village, est entièrement détruit. Ces évènements graves retarderont l’établissement d’une Loi régie en 1927, qui depuis protège strictement le Vin de Champagne et nous permet d’affirmer aujourd’hui haut et fort :

« Il n’est de Champagne que de la Champagne ».

Hier

En 1911, le fondateur de la marque Edmond DUBOIS, notre aïeul, fut surnommé « Le Rédempteur » de la Champagne par ses collègues viticulteurs.

En effet, au début du XXème siècle, la situation économique des vignerons champenois est difficile :

• Le vignoble est ravagé par une maladie qui détruit les ceps : le phylloxera.
• La vendange de 1910 est catastrophique.
• De plus, les impôts écrasent les vignerons.

Edmond

Ainsi, toutes nos Cuvées sont élevées de 10 à 11 Mois en foudre de Chêne, et, le Remuage des bouteilles sur pupitre se fait chez nous, toujours à la main.

C’est certainement l’attention et la passion de notre travail qui sont récompensées depuis plusieurs années par quelques distinctions et aussi des Médailles dans les Guides ou Revues Spécialisées.

Et nous avons fêté avec grande fierté les 100 ans de la création de la Marque du Rédempteur, durant toute l’année 2011.

Aujourd'hui

Passion et professionnalisme caractérisent la digne arrière petite-fille d’une figure historique de la Champagne.

A la mémoire de notre ancêtre, nous restons une entreprise familiale et élaborons nos Champagnes dans le respect et la Tradition. 

 

A nos enfants, nous transmettons cet amour du métier pour que le Champagne du Rédempteur reste et demeure une belle histoire.
Et pour demain, la succession est assurée par Cédric et Vincent, la 5ème Génération, les deux fils de Claudy et Patrick.
Ainsi le Savoir-faire familial et la Tradition se transmettent de génération en génération.

 

Demain